Selon une nouvelle étude, l'école jouerait un rôle mineur dans la transmission du Covid

Dernière mise à jour : 4 oct. 2021

Selon des résultats préliminaires de l'étude VIGIL, menée par des pédiatres, l'école jouerait un rôle mineur dans la transmission du virus. La Société française de pédiatrie va également en ce sens.



Source France Inter


L'école jouerait un rôle mineur dans la transmission du virus selon les résultats préliminaires de l'étude VIGIL menée par des pédiatres sur 4 000 enfants depuis le mois de juin.

Il s'agit là d'un large panel d'enfants jusqu'à 12 ans, tous sont suivis au sein de cabinets médicaux ou à l'hôpital. L'étude VIGIL s'est intéressée à eux à trois reprises : depuis le mois de juin dernier lorsque les variants du Covid-19 ne circulaient pas encore en France, puis lorsqu'ils progressaient enfin depuis qu'ils sont dominants.

Des contaminations intra-scolaires minoritaires

Dans son dernier avis publié lundi, la Société française de pédiatrie va dans le même sens. "À un moment où la circulation du virus s’accentue dans la population générale, l’augmentation observée également chez les enfants n’en est que le reflet et non la cause", écrit-elle.

Fermer les écoles ne serait donc pas "le levier principal" pour bloquer la chaîne de transmission. Les contaminations intra-scolaires ne constituent qu’une "infime minorité des contaminations", insiste la Société française de pédiatrie. Selon elle, la fermeture des écoles aurait d'autres incidences : violences intra-familiales, hausse des inégalités sociales, aggravation de la détresse mentale des enfants.


Article source : https://www.google.com/amp/s/www.franceinter.fr/amp/selon-une-nouvelle-etude-l-ecole-jouerait-un-role-mineur-dans-la-transmission-du-covid

1 vue