Les Mamans Louves : le rempart des enfants de France et d'outre-mer.

Après plus de 2 ans de crise sanitaire et 18 mois d'application mécanique des protocoles sanitaires en milieu scolaire, l'heure est venue pour toutes ces mères présentes sur l'ensemble du territoire de faire barrière à la maltraitance installée auprès des enfants au prétexte de la gestion de crise sanitaire.




"18 mois que les enfants subissent les mesures sanitaires. Le bilan est indéniable, nos enfants sont en détresse psychologique! Il est urgent de les remettre au centre de toutes les préoccupations, et de réinstaurer un climat de sécurité pour qu'ils puissent s'épanouir dans la sérénité"

Ce mouvement de mères, représente l'instinct de chaque mère dont les entrailles sont touchées, dès lors qu'on fait du mal à leur petit.

"Comment ne pas réagir lorsqu'on sait que son petit est danger ?"


Ces mamans sont déterminées à réinstaurer un monde vivable pour leurs enfants, qui sont aujourd'hui en toute impunité, malmenés dans les établissements scolaires, éprouvés par la projection de la peur des adultes.


Dans une société équilibrée, ils devraient être LA population à protéger. Or les valeurs ont été totalement inversées, et on demande désormais aux enfants de protéger les adultes.

Difficile d'imaginer que les enfants puissent eux-mêmes devenir des adultes équilibrés et épanouis demain, alors qu'on les fait grandir dans la peur et la culpabilité.


Les enfants ne vivent qu'à travers les gestes barrières, leurs émotions cachées derrière leurs masques, sans cesse réprimandés car ils cherchent simplement à respirer librement.

Quelle enfance ont-ils? Nous pouvons effectivement nous poser la question.


L'objectif des Mamans Louves est donc d'obtenir un débat public, afin que la détresse des enfants puisse être entendue par les responsables de ceux qui prennent les décisions.

Elles ont la ferme intention de faire respecter l'autorité parentale des parents, largement dérobée au prétexte de la gestion épidémique, car rien ne saurait justifier que l'Etat se substitue aux parents pour les décisions qui influent sur le devenir des enfants, en matière de santé comme d'éducation.


Le 4 novembre 2021, elles se sont rassemblées à Paris près de l'Elysée, pour déposer cette demande à l'Elysée. A ce jour, le gouvernement ne semble pas pressé de répondre à leurs interrogations, qui pourtant reflète l'inquiétude qu'elles ont pour l'avenir de leurs enfants.


Précisons que la situation mentale catastrophique des enfants n'est pas méconnue des instances qui dirige notre pays.

Les prises de parole sur le sujet, ont été largement relayées par les médias officiels.


Qu'attend notre pays pour prendre ses responsabilités vis à vis de cette situation catastrophique?


C'est à chaque citoyens de s'interroger.


Pour rejoindre le mouvement

Facebook : Mamans Louves en Action


Mail : mamanslouves@protonmail.com


934 vues

Posts récents

Voir tout