Décès inexpliqué de Sofia 17 ans, jeune fille en parfaite santé

Dernière mise à jour : 5 oct. 2021

Lycéenne à Gardanne, elle reçoit l'injection Pfizer le 10 septembre 2021 face à la pression subie pour la réalisation de ses stages en EPHAD. Elle décède le 21 septembre 2021. Les résultats de l'autopsie présentent une embolie pulmonaire massive inexpliquée.



La famille de la défunte jeune fille, ne voit pas d'autres explications à la mort de Sofia, qui ne présentait aucun problème de santé. Ce qui légitimement l'amène à s'interroger sur le lien de causalité entre l'injection reçue 11 jours avant et son décès.

Nous voyons de plus en plus de jeunes rencontrer des effets indésirables graves post injection de ce produit expérimental, qui rappelons le est en phase d'essais clinique jusqu'en 2023.

Rappelons, que Sofia n'est pas un cas isolé. Plusieurs adolescents et jeunes adultes sont décédés des suites du "vaccin covid 19", d'autres ont été frappés de handicaps graves.

Pour certains, le lien de causalité a été établi, pour d'autres non.


Il serait à observer les statistiques sur les années précédentes, afin de voir si l'on voyait des décès de jeunes inexpliqués, comme c'est le cas depuis que ces produits expérimentaux sont injectés massivement.

De plus en plus de témoignages nous montrent que les données de pharmacovigilance sont remontées de manière parcellaire. Ce qui rejoint les propos de nombreux scientifiques censurés des médias officiels.


Toutes ces familles de victimes, espèrent que la vérité soit révélée, pour la mémoire de leurs enfants, dont la vie leur a été arrachée.


Pour que la vérité soit diffusée, la famille de Sofia a pris l'initiative courageuse, malgré la douleur, de faire intervenir le média indépendant "Vécu", afin que d'autres parents puissent avoir à leurs connaissances ce tragique évènement.


Retrouver la vidéo de Vécu ici : https://www.facebook.com/Vecumedia/videos/534648944452426/

17 vues